Festival de la Voile

Ile aux moines – 13-14-15 Août 2017

Pour la 22ème fois, le Festival de la Voile de l’ile-aux-Moines a disputé ses traditionnelles régates autour du 15 août dernier. Sous la houlette d’une équipe réorganisée, nouvellement dirigée par notre Président Yves Mergault brillamment assisté de Marine Montoriol, la logistique s’est mise en place pour la satisfaction des 112 équipages qui ont répondu présent. Le jury de la SRV et de l’ANIM a orchestré le départ de 10 classes durant ces trois jours. Le petit temps régna dans l’ensemble ; néanmoins, un véritable combat eu lieu entre les protagonistes. La tension des équipages par temps faible est souvent plus difficile à contrôler que dans la brise fraîche.

Une fois encore le traditionnel « Tour de l’Isle » du 15 août a satisfait pleinement les spectateurs et les compétiteurs. Personne ne peut rester indifférent à la vue de cette flotte en marche, naviguant à toucher la côte. L’apogée du spectacle est donnée, une nouvelle fois, par la série des Guépard. Avec 33 bateaux, elle a fait l’événement 2017. D’autres séries au comportement moins professionnel se sont appliquées à terminer leurs parcours dans la joie et la bonne humeur, comme au bon vieux temps. Le Festival 727 Sailbags, fut aussi l’apprentissage pour la jeune classe des rudiments de la régate. Le 14 août, entre la Grande Plage et le Goret, le Festival Jeune a réuni 35 équipages. La météo aidant, le Festival a tenu sa place dans une isle en fête.

Ceci dit, le nombre de participants continue de décliner malgré la qualité du rassemblement et la bonne humeur ambiante. Un véritable changement d’époque illustré par une véritable désaffection pour la régate en France, le climat économique morose qui rend plus difficile la recherche de financement, le budget familial difficile à boucler en fin de mois pour les participants, ou tout simplement l’usure du temps, tout cela aurait pu sonner le glas de notre Festival.

La nouvelle règle de la FFV concernant les inscriptions n’a rien fait pour nous aider ! Elle exigeait –même pour une seule régate de présenter un certificat médical qui, outre la complexité du rendez-vous chez le médecin, augmente  le coût des dossiers. Malgré la présence du docteur Taveau facilitant au port cette visite qui, soit dit en passant, a reverser sa recette au profit à l’association du Sauvetage en Mer, cette obligation a quelque peu dissuadé de nombreux régatiers. Une perte que nous estimons à une cinquantaine d’équipage. Le « Spi Ouest-France » ou le « Grand Prix du Crouesty » souffrent d’ailleurs comme nous de cette désaffection.

festival de la voile dans le golfe du Morbihan en Bretagne

Les gagnants par série :

En catamaran C1 la famille Goapper et en catamaran la famille Trebaol . En dériveur c’est la famille Duflos et en guépard une fois de plus c’est la famille Fournier-Foch. En monotype de sport c’est le J/24 d’Antoine Lemaistreet en osiris 2 c’est Olivier Roncin.

En osiris1 c’est une nouvelle fois Alain Gautier et en quillard de sport les habitués frères Masselin. En traditionnels – de 5m c’est Bernard Minvielle et en + de 5m c’est Jacques Guibert.

Ce moment de Régate si particulier, tenant à la qualité du plan d’eau et à l’histoire maritime du golfe dispose encore d’une pleine légitimité dans notre île et nous souhaitons son renouveau. L’équipe de bénévoles de l’ANIM doit faire face à une lourde tâche et le noyau dur de l’association demande à être enrichi. Plusieurs « sponsors » nous aident avec générosité, des organes de presse comme « Ouest-France » et « Voiles et Voiliers » soutiennent notre action depuis longtemps. Mais nous sommes toujours à la recherche de gens de bonne volonté pour travailler au bureau directeur de notre association. A bon entendeur salut.     DG